Thierno a finalement été expulsé le 07/01/2017 vers la Guinée Conakry, escorté par 3 policiers français. La France expulse donc des mineurs, au mépris total de la Convention Internationale des Droits de l'Enfants qu'elle a pourtant ratifié.