logo-yaggSelon Marisol Touraine, invitée du 12/13 de France 3 dimanche 10 avril, en plein débat parlementaire sur la loi santé, les modifications du questionnaire proposés aux donneurs de sang devrait être modifié dans «quelques semaines ou quelques mois.» Mais la ministre de la Santé précise d’emblée sa philosophie sur ce sujet très sensible: «Aucune discrimination ne peut être tolérée, aucun risque ne doit être pris pour ceux qui reçoivent le sang.»

Le 3 avril dernier, l’Assemblée a voté l’amendement n°1289 qui dispose que «Nul ne peut être exclu du don de sang en raison de son orientation sexuelle».

Forte de ce soutien, la ministre de la Santé attend maintenant les recommandations des expert.e.s sanitaires, qui doivent définir les pratiques à risque. Une étape jugée nécessaire par la ministre.

Lire la suite de l’article sur Yagg.com

SOUTENEZ L’INDÉPENDANCE DE YAGG!

Faites un don et bénéficiez d’une réduction d’impôt!