paris-foot-gay

Le président du club Paris Foot Gay a été victime d’une agression homophobe tard dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 juillet, à proximité de chez lui.

Interrogé par l’AFP hier, Julien Pontes a raconté le déroulement de l’altercation: «Je rentrais avec mon mari un peu avant 1h à notre domicile dans le XIe. Je terminais ma cigarette. Trois jeunes gens arrivent pour me demander une cigarette. Ils étaient un peu chauds. L’un d’eux avait un objet à la main. l’ambiance n’était pas amicale». Julien Pontes refuse, et les coups pleuvent: tandis qu’il est frappé à coups d’antenne de voiture, son mari est suivi dans le hall de l’immeuble et lui aussi frappé. Julien Pontes affirme avoir entendu une injure homophobe. «

Lire la suite sur Yagg.com si vous êtes abonné-e-