Fuyant le Syrie, l’Afghanistan et l’Irak, les réfugiés qui ont risqué leur vie pour être protégés sont contraints de vivre dans la misère en Grèce. En décidant vendredi 14 août d’augmenter le soutien à la Grèce face à la forte augmentation du nombre de réfugiés arrivant sur les îles grecques dans la mer Égée, la Commission européenne a fait un pas en avant pour soutenir la Grèce et les nombreuses personnes vulnérables cherchant refuge en Europe.

Lire la suite de l’article en cliquant ici même