Adam Smith (1723-1790) reste dans l’histoire comme le père des sciences économiques modernes, dont l’œuvre principale, La Richesse des nations, est un des textes fondateurs du libéralisme économique.

Emile Durkheim (1858-1917) est le père fondateur de la société française, référencée ici pour sa thèse sur la division sociale du travail et l’interdépendance invisible des hommes par le travail qui lie les hommes entre eux et permet ainsi une nouvelle forme de solidarité.

François Fourquet né en 1940 cité ici comme l’auteur de l’ouvrage, Les comptes de la puissance, histoire de la comptabilité nationale et du Plan, éd. Encres, 1980.