logo-politis700.00 étrangers en séjour légal en France vont être privés d’assurance maladie. Les décrets d’application de la réforme de la Protection Universelle Maladie [PUma], en cours de parution, prennent le contrepied de la loi adoptée le 21 décembre 2015 : s’ils simplifient les formalités pour la majorité des assurés, ils durcissent les conditions d’ouverture et de maintien des droits pour les étrangers, alerte un collectif d’organisations dont la Fnars, le Secours catholique et l’Observatoire du droit à la santé des étrangers.

« La complexité juridique et bureaucratique annoncée va pénaliser les personnes (…). Il s’agirait d’une remise en cause des acquis de la réforme des acquis de la réforme CMU [1999] qui, elle, avait choisi de simplifier les procédures pour tous, français ou étrangers. »