Publiée par Turbulences Marne-la-Vallée sur Dimanche 11 août 2019

La plus haute cour de ce pays d’Afrique australe a jugé mardi 11 juin que les dispositions du Code pénal datant de 1965 qui pénalisaient l’homosexualité étaient inconstitutionnelles. Une victoire pour la communauté LGBT du Botswana, estime la presse africaine.

Lire la suite ici dans Courrier International.