A LIRE SUR LIBÉRATION.FR Des lois Hortefeux et Besson aux démantèlements de campements illégaux en passant par le discours de Grenoble, le gouvernement n’aura cessé depuis 2007 de faire la chasse aux étrangers en situation irrégulière. Et régulière.
Les étrangers ? Dehors. Le quinquennat Sarkozy, celui du ministère de l’Immigration, aura gravé une ligne dure, toujours plus dure, sur l’immigration, de discours stigmatisants en tour de vis legislatifs, de traque aux Roms au renvoi des jeunes diplômés. Début janvier, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, se félicitait d’avoir atteint 33 000 expulsions en 2011, un record. 10 000 de plus qu’en 2007.

LIRE LA SUITE