Les députés ont voté dans la nuit la suppression de la franchise médicale de 30 euros. Celle-ci était imposée depuis 2011 aux étrangers sans papiers bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat. Les bénéficiaires doivent résider en France depuis plus de trois mois.