« Syrie : l’indignité de l’Europe et des États membres. Que fait la France ? » s’interroge France Terre d’Asile dans son communiqué de presse de jeudi dernier.

L’association pense qu’il « est crucial que l’Europe exerce sa responsabilité de protéger auprès des populations réfugiées de la guerre civile syrienne. La solidarité européenne fait en effet cruellement défaut face à l’afflux de réfugiés dans les pays voisins de la Syrie depuis le début de la guerre en 2011.  »

« Sommes-nous donc incapables d’entrouvrir nos frontières et de prendre notre part de responsabilité par solidarité avec les réfugiés syriens et les pays qui les accueillent? Qu’est-ce qui empêche l’Union européenne d’assouplir les conditions d’attribution de visas ou de délivrer des visas humanitaires via les ambassades des pays voisins ? La crise économique ?  » se demande Pierre Henry le directeur général de France Terre d’Asile.

 Lire l’intégralité de  ce communiqué de presse ici