Rapport Estrela: les députés-es européens-nes balayent les droits des femmesPar une courte majorité, les députés-es européens-nes ont adopté ce renvoi au motif de permettre d’avantage de débat. Dans la perspective des élections européennes de mai 2014, que fera la commission ? Le fait qu’elle puisse le renvoyer sine dia n’est pas un signe positif donné aux pays membres quant à la prise en compte des droits des sexuels et génésiques ou des enjeux autour de l’éducation à la sexualité.

Cette décision démontre le chemin qu’il reste à parcourir quant à un changement des mentalités sur les droits sexuels, la déconstruction des rapports sociaux de sexes, l’égalité entre les femmes et les hommes, la lutte contre les violences et les stéréotypes.

 Lire également le communiqué du Planning Familial rappelant la mobilisation des intégristes contre les droits sexuels et reproductifs.