scandale-du-progres---le-cran-interpelle-le-defenseur-des-droits--la-cnil-et-le-ministre-de-l-interieur-140423085910--cran-associations-noires-de-france

[Dans le quotidien lyonnais Le Progrès], on […] apprend que la prostitution (qui apparemment est un crime) serait le fait principalement des « Africaines, Roumaines, Bulgares, Albanaises, Roms, Russes, Ukrainiennes » . Le vol de ferraille serait le fait « des Roms et des gens du travail ». Le piratage de distributeurs de billets serait plutôt la spécialité des « gens du voyage, des Roumains, des Russes et des groupes des cités marseillaises », etc.

Devant les nombreuses réactions, la rédaction a présenté des excuses, tout en maintenant son discours et ses affirmations. Dans ces conditions, le CRAN ne peut que condamner cet article indigne, qui a d’ailleurs été salué par le vice-président du FN, Florian Philippot, ce qui en dit long sur la lepénisation des esprits en France. « On n’arrête pas Le Progrès, a déclaré Louis-Georges Tin, quotidien qui semble être désormais la gazette locale du FN ».

Lire la suite du communiqué de presse du CRAN sur le site ici