Logo_Osons-le-Féminisme Le 21 avril 1944, les femmes obtenaient enfin le droit de voter, accédant ainsi à une citoyenneté de plein droit, au même titre que les hommes. Osez le féminisme ! rappelle que l’obtention de ce droit fut le fruit d’un combat de longue haleine et rend hommage aux militantes suffragistes qui, pendant près de 150 ans, se battirent contre les réactionnaires de tout bord et une certaine gauche qui considérait les femmes comme trop influençables pour exercer ce droit.

70 ans après l’obtention de ce droit, si les femmes peuvent voter, Osez le féminisme ! constate qu’elles sont toujours sous-représentées dans les instances politiques françaises. Combien de femmes députées ? 26,9%. Combien de femmes maires ? 13,8%. Combien avons-nous eu de femme Présidente de la République ? Aucune. Le sexisme, couplé à un entre-soi masculin, continue de constituer des freins à l’accession des femmes à des responsabilités politiques majeures, alors même que des lois destinées à favoriser la parité ont été votées. Les dernières élections municipales sont un exemple frappant : si la parité dans les listes a été rendue obligatoire pour les villes de plus de 3500 habitant-e-s, les têtes de liste sont restées elles dans 83% des cas masculines.

Lire la suite sur le site de l’association Osez Le Féminisme ici