Comme ils disentCher-e-s responsables associatifs, cher-e-s ami-e-s,
de Noisiel et du Val-Maubée,

La MJC MPT de Noisiel, avec l’association Turbulences, est engagée depuis quelques mois dans un partenariat avec le Centre LGBT Paris Ile-de-France afin d’agir sur notre territoire :

          contre les discriminations des personnes lesbiennes, gays, transgenres et bisexuelles

          pour une meilleure acceptation sociale de la diversité liée à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre.

En effet, les personnes LGBT sont encore trop souvent victimes d’actes homophobes ou transphobes. SOS Homophobie note dans son rapport de mai 2013 une augmentation (27%) des actes homophobes en 2012 par rapport à 2011.

Dans près de 50% des cas, les témoignages recueillis par SOS Homophobie évoquent des insultes. Viennent ensuite les discriminations (+16 %), les menaces (+14 %). 8% des appels témoignent d’agressions physiques. Ces dernières sont en baisse par rapport à 2011 (-30), mais l’association recense une agression tous les 3 jours (122 cas). Il faut ajouter dans ce rappel des réalités vécues le harcèlement au travail, dans la rue, ou encore dans son lieu de vie.

Moins dramatique mais néanmoins pénible à vivre au quotidien, la répétition des blagues mettant en scène des homos ou des trans, dans un sens d’une dévalorisation de soi, de son intimité ou de son identité. On veut rappeler l’autocensure que s’imposent les homos ou les trans dans leur vie quotidienne pour paraître « invisibles » aux yeux des autres, par peur des réactions et actes homophobes : répression de gestes de tendresses, des « bisous » ou autres gestes, des manières de se vêtir, etc.,

Il en résulte une solitude, un isolement, voire un enfermement pouvant conduire à des conduites à risques, à un mal-être, à la dépression, à des gestes de désespoirs comme le suicide.

En participant à la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, le 17 mai 2014, la MJC MPT de Noisiel entend sensibiliser son environnement sur les effets néfastes de l’homophobie sur la santé mentale et psychologiques des personnes LGBT.

En particulier les plus jeunes d’entre nous, au moment où la personnalité se construit, l’orientation sexuelle s’affirme, l’identité de genre peut se poser. L’expérience des interventions au collège ou au lycée de l’association Turbulences montre d’ailleurs combien ces questions soulèvent encore des réactions de rejets puissants que vient nourrir une actualité récente à la suite du Mariage Pour Tous.

C’est pourquoi nous vous proposons de contribuer à la réussite de cette première manifestation locale pour la journée mondiale de lutte contre la transphobie et l’homophobie :

          en nous autorisant à citer publiquement votre association comme soutenant notre lutte contre l’homophobie et la transphobie ;

          en communiquant cet appel à l’ensemble de vos adhérents et sympathisants ;

          en participant et en faisant participer localement aux actions que nous avons prévues dans le cadre de cette journée mondiale, le 17 mai prochain entre 16h et 19h (Cf. le flyer ci-joint)

          en participant à différentes actions que nous allons conduire dans les prochains mois dont des actions (gratuites) de sensibilisation en direction des bénévoles et salariés associatifs.

Notre capacité collective à réagir garantira la pleine réussite de cette lutte pour le mieux vivre ensemble dans la diversité, et faire en sorte que les gays, lesbiennes, bisexuel-le-s et transgenres osent sortir du placard, deviennent visibles au sein de notre communauté de vie, sans craindre les regards de haine, les insultes ou les blagues, l’agression physique etc.

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout. Merci d’avance pour votre engagement et votre courage.

Il vous suffit maintenant de nous communiquer votre réponse par retour de ce mail.

Les réponses ne seront pas rendues publiques.

Avec toute notre amitié,

Sophie Jacopetti (MJC MPT de Noisiel – 01 60 17 01 44), Patrick Nivolle (MJC MPT de Noisiel – 06 07 16 60 83), Catherine Landry-Prévost (association Turbulences).