Le débat avait été relancé au début du mois d’aout avec la publication de cette lettre d’intention signée par deux associations. Gaïa et Médecins du Monde annoncent leur volonté de mettre en place une salle de consommation à moindre risque à Paris d’ici la fin de l’année. Aujourd’hui, c’est Jean-Marie Leguen qui leurs emboîte le pas. Dans une interview...