[11 octobre 2021] En France, plus de 400 000 femmes, hommes et enfants sans-papiers voient chaque jour leurs droits bafoués alors qu’ils et elles n’aspirent qu’à vivre paisiblement. Cela ne peut plus durer.